Le film de la Solitaire du Figaro - 2010

Publié le par les marins de la vallée des fous

 Derniere-solitaire-du-Figaro---Cherbourg-Octeville 0145 
 
La 41ème édition de la solitaire du FIGARO n'a jamais aussi bien porté son nom :  Seul au monde Le Cléac'h, son Art mèle classe et efficacité. Le navigateur a survolé sur BRIT AIR, de son envergure, cette course pourtant relevée et disputée. En effet, le breton a su trouver la clé à chaque difficulté. Jusqu'à cette dernière étape Kinsale-Cherbourg-Octeville, il parvient à maîtriser ses adversaires, notamment Corentin DOUGET (E.LECLERC MOBILE) et à se mettre à l'abri. Terre et ligne d'arrivée en vue devant Cherbourg au soleil couchant,  à 21h 15m 24s précise, il rentre dans la cour des grands puisque c'est le septième navigateur à remporter 3 étapes de la solitaire du Figaro. Que dire de plus : il remporte 3 étapes sur 4 possibles et une sixième place entre Brest et Kinsale, brillament remporté par Adrien Hardy (Agir Recouvrement) . Chaque Alizé, cette année, le pousse vers la victoire. Sa prestation lors du dernier Vendée Globle semble l'avoir décomplexé cumulant les smiles avec Brit Air en 2010. En effet, il avait déjà remporté l'AG2R- La Mondiale, entre Concarneau et Saint Barth, en compagnie de Fabien DELAHAYE (PORT DE CAEN-OUISTREHAM) au mois d'Avril dernier.
  
Sur les pontons, à l'arrivée, Corentin DOUGET, 2ème de l'étape et finalement 3ème du classement général après un effort fantastique, vient féliciter François GARBART, Skipper MACIF 2010, pour sa belle troisième place de l'étape et de sa 2ème position de la Figaro : " Félicitations, François, tu es le premier être humain de cette figaro!". Sur la planète MER, le marin extra-terrestre Le Cléac'h, originaire du même secteur géographique que Jean-Loup Chrétien, n'a rien laissé dans son sillage, si ce n'est de belles images de glisse! Les quatre premiers de cette dernière étape, au raz Blanchard, ont bénéficié de conditions idéales pour creuser des écarts conséquents au classement général, notamment Corentin...
 
  
La GARBART D'OUT ou presque :
 
Derniere-solitaire-du-Figaro---Cherbourg-Octeville 0230
  
L'exploit d'Armel vaut également par la qualité du plateau proposé. Ce fut une course intense en émotion , où la moindre erreur peut se payer CASH. Lors du départ de la troisième étape à BREST , François prend un départ canon, bien décidé à pousser Armel dans ses retranchements. Lors de cette offensive tranchée, il perd son aérien au cours d'un passage de bouée lors d'un choc de voile avec un autre bateau.  Au tempérament bien trempé, il continue sa progression motivé comme jamais!
 
La GARBART D'IN. : 
La gabardine (de l'espagnol gabardina signifiant juste au corps),  est le nom d'un tissu de coton d'armure façonnée et très serrée, relativement imperméable à l'air et à l'eau.
 
François, toujours deuxième du classement général, souhaite marquer le coup et semer le doute chez Armel. En tête à la sortie de la rade grâce à des choix radicaux près de la côte, il va taper le cailloux et connaître le "juste au corps de falaise"! Suite au choc, il dérive inexorablement vers le rivage. Sa capacité de réaction, digne d'un grand champion, après avoir affaler ses voiles, mis les pied à terre ou plutôt sur les rochers (ou sur l'eau?), lui permettra de redresser son bateau à la force des bras et de repartir . Eh oui, le gars barre, sans son aérien, jusqu'à Kinsale en Irlande afin de finir 18 ème de cette étape et de conserver sa deuxième place au classement général! Le Fighting Spirit, ça vous parle! En tout cas, ça nous gagne....RESPECT!
 
Une pensée pour Jimmy qui s'occupe des deux "furieux" voileux de la Macif...Il nettoye tout, même l'aérien qui ne fonctionne plus!  Non content de gérer les deux bateaux, il trouve encore du temps d'aider tous les préparateurs pour réparer le bateau de Bernard STAMM, victime d'une collision au 3ème départ de la dernière manche!
 
 
Eric PERON, Skipper MACIF 2009, a démontré également ses qualités de navigation et son tempérament . Après un départ remarqué lors du départ au Havre, il a également  démontrer sa détermination et son abnégation tout au long de cette course légendaire. Les deux étapes suivantes vont lui desservir au final malgré son excellente prestation dans cette 4 ème étape finale, qui lui ouvre la 4ème place au classement général. Sa déclaration de ponton témoigne de sa fierté. "Sans armel, je suis troisième, il a rien laissé aux autres!" - L'extra-terrestre flotte dans tous les esprits.
Derniere-solitaire-du-Figaro---Cherbourg-Octeville 0258 
 
A l'image de nos atlhètes et nageurs français cet été, les  48 navigateurs(**) de la solitaire du Figaro méritent tous franchement de franchir le perron de l'Elysée, tant les efforts consentis sont importants lors de cette compétition.  1er Bizuth spectateur, je peux vous assurer qu'il est impressionnant d'observer leurs états à l'arrivée du premier jusqu'au dernier!!!!!
  
La liste et le classement des navigateurs  en cliquant ci dessous :
 
 
A propos de Bizuth, en voilà un qui n'a pas froid aux yeux!
 
Derniere-solitaire-du-Figaro---Cherbourg-Octeville 0290 
 
L'Espoir Région Bretagne "Antho" nie sa performance au final de cette course de 4 étapes halletantes...Et pourtant, Anthony marche en tête du classement Bizuth depuis le début! Perfectionniste jusqu'au bout, Anthony MARCHAND est déçu de sa performance à l'occasion de cette dernière épreuve et se voit déjà repartir à la conquête de nouvelles étapes...La déception de l'arrivée à Brest se lit encore sur son visage! Une erreur de jeunesse (?) lui a couté un classement plus valorisant...Heusement, il possède la fougue et l'envie de progresser. Toutefois lucide à cette heure tardive, il déclare : "Avant, j'avais une idole, Michel Desjoyeaux, après cette première solitaire, j'en ai deux lui et Armel. Le voir naviguer est juste sublime!" Malgré son amertume, il finit 1er bizuth de la solitaire du Figaro 2010 et 15 ème du classement général..Décidément, les jeunes loups de mer ont les crocs.
 
Tant mieux, lorsque nous pensons aux Francisco LOBATO (ROFF/Tempo-Team), Yoann Richomme (DLBC ) entre autres qui contestent bec et ongle la suprématie d'un seul homme!
 
A ce propos, je vous rapelle qu'Armel, lors de ces victoires, jette un regard vers ces concurrents. Sur la mer, le vent tourne souvent, le haut et le creux de la vague aussi!. Les trois lauréats du challenge espoir Région Bretagne, que sont Anthony Marchand, François Gabart et Armel Le Cléac'h en sont bien conscients!
 
Du pôle Nord au pôle sud, leur quête (ou Kate suivant les cas) de succès en tête, ils construisent, pierre par pierre, le socle de leur monument nommé "le Pape" de la course au large"!

Publié dans La solitaire du Figaro

Commenter cet article